Logo Les Ateliers de Géraldine
Rechercher
Le 27.04.23
Derrière les fourneaux 🫓

Il n’y aurait jamais eu de commencement sans Madeleine de Proust.

Cette fameuse bouchée qui sans prévenir, vous offre un aller sans retour vers de délicieuses réminiscences de l’enfance. Jusqu’à vous envahir d’une montagne d’émotions, certes moins haute que le Crêt de la Neige et ses 1 720 mètres d’altitude, mais le sommet du bonheur n’en est pas si loin.

Sa “Madeleine” à notre Géraldine, c’était un bricelet dégusté sur un marché franc-comtois. Quelques miettes sur les doigts plus tard, ce sont tous ses délicieux souvenirs de jeunesse qui lui sont revenus en mémoire. De ces après-midi chez la grand-mère avec les cousins, ces Noël passés au coin du feu, et ces repas de famille sans fin… mais certainement pas sans faim. Ce goût indescriptible de la convivialité, du partage, des (sou)rires, et du plaisir d’être ensemble.

Si à la différence de l’ami Marcel P., ce moment suspendu chez Géraldine n’a pas débouché sur l’écriture d’un roman, il s’est tout de même ouvert sur un nouveau chapitre gourmand. Par ici pour lire notre histoire.